Maléfique

maleficent-official-teaser-trailer-640x360

On est dimanche, mais j’ai écrit cet article tout de suite après être rentrée du cinéma (mercredi). Et je ne sais pas trop par où commencer.

Maléfique, j’en ai entendu parler le jour où je suis allée voir Les Yeux Jaunes des Crocodiles (que j’avais bien aimé). La bande-annonce avait alors éveillé ma curiosité: (encore) un Disney, avec Angelina Jolie qui plus est. Je ne suis pas très fan de l’actrice mais il me semble que ça faisait longtemps qu’on ne l’avait pas vu sur grand écran.

Je suis donc allée au cinéma pleine d’entrain, même si ma séance était en VF ET en 3D (le temps où tous les films étaient en 2D me manque, je dois l’avouer). J’avais hâte de voir cette nouvelle version de la Belle au Bois Dormant, narrée cette fois-ci du point de vue de l’antagoniste, Maléfique. Car pour ceux qui se souviennent du Disney, il est vrai qu’on ne se demande jamais la raison de la venue de la méchante fée lors du baptême d’Aurore. Et ce film nous aide à soulever la question et à découvrir l’origine de la naissance de ce personnage. Et c’est bien ce qui m’a plu et surpris au début du film: il ne commence pas de la même manière que le Disney, c’est-à-dire par la famille d’Aurore, mais par la description d’un monde où deux peuples existent: celui des humains et celui des fées. Le royaume des fées est dirigé par Maléfique, qui est alors une jolie jeune fille dont le rôle est de protéger la nature et d’empêcher les humains de pénétrer dans ses terres.

young-maleficent

Un jour, elle rencontre un jeune garçon (humain), Stéphane, et tous deux deviennent très vite inséparables, malgré tout ce qui peut les opposer… Jusqu’à ce que Stéphane grandisse et aspire à de nouvelles ambitions, comme celle de devenir le nouveau roi. Pour cela, il est prêt à tout, même à briser son amitié avec Maléfique…

Jusque là, le film m’a beaucoup plu car il permet de comprendre le lien qu’il y a entre Maléfique et Aurore, la fille de Stéphane alors devenu roi. On comprend pourquoi et comment Maléfique, alors pleine de sagesse, a du prendre le rôle de la méchante fée qu’on lui connaît aujourd’hui: pour se venger de Stéphane qui a préféré ses ambitions d’humain à leur amitié, voire même à leur amourette naissante.

Maleficent-Official-Trailer

Puis le film a pris une tournure à laquelle je ne m’attendais pas. Je savais que c’était un film pour enfants, disons à partir de huit-neuf ans, mais je ne pensais pas qu’il se voulait « drôle » et « cul-cul ». Pardon, je spoile peut-être un peu, mais dans le film, Maléfique suit Aurore de sa naissance à ses seize ans et l’appelle « mocheté ». Voilà le genre d’humour auquel je parle et qui m’a plus surprise dans le mauvais sens qu’autre chose (peut-être qu’en VO c’est mieux?!). Ça + l’arrivée d’un prince charmant qui paraît bien plus jeune qu’Aurore et bien moins charismatique que le Philippe du Disney + le comportement très décevant du roi Stéphane + le rôle des trois bonnes fées plus sottes qu’autre chose (!!), je pense que ça m’a un peu déçue… 

Voilà mon sentiment final, en sortant de la salle de cinéma. Je n’ai rien à redire sur le jeu des acteurs, Angelina Jolie est parfaite et très charismatique dans le rôle de Maléfique. C’est plutôt le film en lui-même qui m’a gênée.  Bien sûr, je savais que l’histoire allait être différente du Disney, mais quand même… Ou alors je suis trop grande et plus trop réceptive à ce genre d’humour pour adolescent pré-pubère… Vous en avez pensez quoi, vous (si vous l’avez vu) ?

Publicités

Un petit mot ? :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s