Se motiver #1 – Travailler en musique

Bonjour à tous ! J’ouvre plus ou moins une nouvelle catégorie, sur le thème de la motivation. Pour ceux qui ne le savent pas encore, je suis en ce moment en pleine période de transition: dernier semestre d’étude, je n’ai plus cours si ce n’est quelques séminaires trois jours par mois et un projet en entreprise. En parallèle, je m’occupe de PandAppetit!, de mon mémoire de fin d’étude et de mes jobs étudiants. Il m’arrive donc de passer plusieurs jours par semaine à la maison, avec cependant une to-do-list à rallonge. Sauf que ! Eh bien, je ne suis pas trop du matin et j’ai tendance à déprimer quand il fait gris (ben mince alors, c’est l’automne). Pour trouver un peu de motivation et travailler dans la bonne humeur, j’ai décidé de travailler en musique !

Travailler en musique

Pour cela, Spotify est mon ami, non pas pour réaliser ma propre playlist (je ne suis pas très forte en musique, surtout que je suis du genre à encore écouter en boucle le premier album de Lady Gaga) (voilà, tout est dit), mais pour m’abonner aux playlists des autres (ceux qui ont du goût).

>> Pour se réveiller de bonne humeur, il y a la « happy » playlist. Il en existe plusieurs sur Spotify, mais voici celle que j’ai choisi:

La playlist reste assez différente d’une playlist « running » par exemple, mais elle suffit pour me donner le sourire et l’envie de sauter en pyjama sur mon lit dès 7h.

>> Pour travailler avec de la bonne musique, parfois douce mais entraînante, il y a la playlist « alternative songs » de David:

Pour moi c’est un sans faute, je pourrais l’écouter toute la journée sans me lasser.

L’autre alternative, c’est les discographies, mais là encore, le choix est compliqué. J’avais peur au début qu’en écoutant un de mes artistes préférés, je finisse par le détester ou par toujours l’associer à mon mémoire (l’horreur). Ma solution temporaire a été d’écouter des artistes qui ne me marquent pas plus que ça, je suis tombée sur les 1D (nulle en musique, je vous ai dit) (et oui il y a « artiste » et « 1D » dans la même phrase), et finalement j’ai laissé tomber… pour les soundtracks des films James Bond, ma nouvelle lubie (parce que oui, qui dit lubie, dit « dans un an, je n’écouterai plus »).

En ce moment, j’écoute la BO de Dr. No, parce que je l’ai vu le week-end dernier et que j’ai Underneath the mango tree dans la tête depuis, mais j’ai découvert deux autres albums, un avec les musiques originales, et un autre repris par le Philharmonique de Londres. Ça reste de l’instrumental, donc parfait pour travailler/lire de l’allemand sans être déconcentré.

Voilà ma sélection musique du jour, spécial motivation ! J’espère que mon article vous aura plu et surtout, n’hésitez pas à me donner vos tips musicaux. Je vous retrouve bientôt pour la suite de mon week-end à Strasbourg !