J’ai lu, j’ai vu… Les Apparences / Gone girl

Gone-girl

On m’avait conseillée un jour sur Twitter de lire Les Apparences de Gillian Flynn. Et aussitôt reçu pour Noël, aussitôt dévoré.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore le synopsis, c’est l’histoire de Nick et Amy, un couple âgé d’une trentaine d’années. Ils se sont rencontrés à New-York où ils travaillaient, jusqu’au jour où la crise économique les envoie tous les deux au chômage. Peu de temps après, Nick apprend par sa soeur jumelle que leur mère est malade. Ainsi, sans laisser vraiment le choix à sa femme, il décide de quitter New-York pour qu’ils puissent retourner dans le Missouri, là où il a grandi, afin de rejoindre sa famille.

Un fait important à savoir sur Amy: elle est riche grâce à ses parents, auteurs des livres pour enfants « L’épatante Amy ». Grâce à l’argent d’Amy, Nick et sa soeur (également au chômage) achètent un bar dans le Missouri, où ils passent toute leur journée, tandis qu’Amy reste à la maison. Ainsi, la vie du couple qui semblait plutôt idéale à New-York prend un autre tournant… un peu sombre…. et lorsque l’on apprend qu’Amy disparaît du jour au lendemain, le doute est confirmé.

Je trouve qu’il est difficile de résumer l’histoire. J’ai l’impression de ne pas vous en dire assez, mais en même temps, trop en dire serait une erreur. Quoi qu’il en soit, je me suis laissée porter par le livre. Dans chaque chapitre, le point de vue du narrateur alterne entre celui de Nick « en temps réel » et celui d’Amy à travers son journal intime. Les points de vue alternés permettent de mieux cerner les personnages. On comprend au fil des pages à quel point Amy se sentait malheureusement et à quel point Nick n’était pas si parfait que ça.

Comme je l’ai déjà dit, je me suis laissée emporter par le livre. Moi qui pensais être découragée par le nombre de pages (un peu moins de 700) et qui ai du mal à lire de manière régulière, je n’ai pas vu ma lecture passer. J’ai fini le livre en une semaine. Certains soirs, j’avais du mal à m’arrêter. Et parfois, j’en étais obligée, car j’avais besoin de recul pour comprendre et réaliser ce qu’il se passait dans l’histoire.

Et comme je deviens vite obsessionnelle quand je commence quelque chose, j’ai voulu voir le film tout de suite. Je me souviens avoir fini le livre un mercredi matin, dans le bus, alors que j’allais travailler à la BU… ce que je n’ai finalement pas pu faire tellement j’étais préoccupée par l’histoire. J’ai tenu deux heures à la fac avant de prendre mes affaires et de retourner chez moi !

Deux semaines après, je ne sais toujours pas quoi répondre quand on me demande ce que je pense de Gone Girl. Le gros point positif, c’est que le film est vraiment très fidèle au livre. Mais pour moi qui connaissais déjà l’histoire, difficile de ressentir l’effet de surprise une deuxième fois. De plus, j’ai trouvé la mise en scène un peu cheap et le jeu de certains acteurs vraiment mauvais… Du coup, s’il fallait choisir entre découvrir l’histoire une première fois via le livre ou le film, je dirais sans hésiter le livre.

Et vous ?  Avez vous lu et/ou vu Gone Girl ? Qu’en avez-vous pensé ?

Publicités